Sels Neige

LE QUICKFLOC est livré en vrac dans des camions à benne basculante dont le déchargement s’effectue par basculement arrière.

L’emmagasinage et la dissolution du QUICKFLOC sont effectués à l’aide de la technique de trempage. Le concept de cette installation est une trémie profonde, dotée d’un revêtement résistant aux acides, qui fait office de réservoir à la fois de stockage et de dissolution. Cette trémie dite de trempage a été conçue de telle manière qu’un lot livré complet (25 t par exemple) puisse y être déversé et conservé.

L’IT 2.01 décrit le principe de construction des trémies de dissolution ainsi que le stockage et le dosage de QUICKFLOC.

 

 

Granulés

FERROGRANULE sont des sulfates ferreux séchés, coulants, dont la technique de manutention est identique à celle des marchandises en vrac classiques.

Des silos-tours de tout genre à partir d’un volume utile de 30 m³ environ peuvent recevoir et emmagasiner les granulés livrés.

 


Solutions

Les solutions de sels de fer KRONOS sont des coagulants et des précipitants prêts à l’emploi.
Les solutions de sels de fer sont stockées dans des réservoirs résistant aux acides, qui doivent avoir un volume utile de 20 m³ minimum et être conformes aux dispositions administratives relatives au stockage des matières dangereuses pour les eaux.
Les produits liquides sont prélevés dans le réservoir et transportés au point de dosage au moyen de pompes doseuses de préférence à membrane.
Il s’agit dans la pratique d’installations de dosage complètes, pré-équipées de conduites d’aspiration et de refoulement.

 

Remarques concernant le déchargement de produits dangereux

Différents règlements et lois sont applicables lorsqu’il s’agit de manipuler des produits dangereux.
En ce qui concerne le transport sur la route, le règlement de transport de produits dangereux pour le transport routier, le transport ferroviaire et le transport fluvial est déterminant. Dans le cadre de l’ADR, le destinataire (par ex. la station d’épuration) et le responsable du déchargement (employé de la station d’épuration) ont différentes tâches et devoirs.

Ces informations ont pour but de vous montrer les principaux devoirs.

 

Réduction du chrome VI dans les résidus tels que les cendres, les scories et les poussières

Ce n'est qu’en 1797 que le chrome a été identifié comme élément chimique. La dénomination est dérivée des teintes variées de ses composés (du grec χρωμα chroma signifiant « couleur »). L'occurrence naturelle est rarement élémentaire (pure) comme dans des météorites et peu de roches. Le minéral le plus important contenant du chrome est la chromite, FeCr2O4.

Applications spéciales | Réduction des chromates dans les résidus

La toxicité du chrome VI a conduit à de vastes restrictions légales et à des prescriptions au niveau de la manipulation de matériaux pollués en conséquence.

Outre les interdictions absolues d’utilisation, il existe des valeurs limites pour le chrome VI dans de nombreux domaines par ex. dans la classification d’un déchet dans une catégorie de décharge ou la mise en circulation de cendres de combustion comme partie intégrante des engrais. Le chrome VI joue, en outre, un rôle important dans le domaine de la sécurité au travail ce qui concerne de nombreux résidus et poussières (de filtration) dans les processus industriels.

Interlocuteurs et coordonnées

Didier Le Baron
Sales Manager France
Tél.: +33 1 53 83 93 68
Mobile: +33 6 88 20 63 74
didier.lebaron@kronosww.com

Grégory Virissel
Ingénieur Technico-Commercial
Tél.: +33 1 53 83 93 68
Mobile: +33 7 85 21 72 92
gregory.virissel@kronosww.com