Utilisation du sulfate ferreux pour la réduction des chromates dans le ciment et les produits à base de ciment

Le ciment contient en fonction de la provenance des matières premières utilisées et des conditions de production de clinker jusqu’à 30 ppm de chrome hexavalent (chromate). Sous cette forme hydrosoluble, le chrome est capable de pénétrer à travers la peau humaine et peut provoquer, en fonction de l’intensité, une dermatite de chromate allergique également appelée la « gale du ciment ».

Avec l’entrée en vigueur de la directive 2003/53/CE, tous les pays membres de l’UE s’engagent à réduire la teneur en chrome VI dans le ciment ou dans les produits à base de ciment.

Dépliant de 8 pages, DIN A4, 2011

 

 

Test pratique : efficacité de la réduction des chromates dans le béton prêt à l’emploi

Dépliant de 2 pages, DIN A4, 2012

 

 

 

 

 

 

 

Rapport de pratique: Dosage approprié des réducteurs de chromate

Dépliant de 2 pages, DIN A4, 2014

Industrie du ciment | Réduction des chromates

Le ciment contient, en fonction de la provenance des matières premières, jusqu’à 30 ppm de chrome hexavalent (chromate).

Sous cette forme hydrosoluble, le chrome est capable de pénétrer à travers la peau humaine et provoque, en fonction de l’intensité et de la durée de l’exposition, une dermatite de chromate allergique également appelée la « gale du ciment ».

Avec l’entrée en vigueur de la directive 2003/53/CE du Parlement européen et du Conseil, tous les pays membres s’engagent à réduire depuis le 17 janvier 2005 la teneur en chrome VI dans le ciment ou dans les produits à base de ciment à max. 2 ppm. C'est ici que le sulfate ferreux a fait ses preuves depuis de nombreuses années comme réducteur de chromate fiable.

 

Interlocuteurs et coordonnées

Renate Gillner
Tél.: +49 214 356-4221
Fax: +49 214 43937
renate.gillner@kronosww.com